23 août 2005

Vol n°21 - Chartres

chartres_cathLe but du vol d'aujourd'hui, était simplement de pouvoir refaire une navigation afin de continuer à appliquer toute la phase depuis le sol jusqu'à la mise en altitude avant la sortie du secteur ouest de St-Cyr et de continuer à pratiquer une route ainsi qu'une approche et un touché sur un aéroport étranger mais inconnu, jusqu'au retour au port.

J'avais tracé ma route vers Chartres, qui étonnament, possède une distance égale à celle que j'avais tracé vers Dreux. Chartres et Dreux se trouvent sur un même cercle d'un rayon égal, à peu près 25 nautiques marin, 15' de vol aller dont le centre serait le secteur ouest de St-Cyr...

En pleine après midi, côté météo, j'ai eu beaucoup de chance. Un bref coup de fil auprès d'Oliver me rassura aussitôt. Le plafond était extrêmement bas ce matin. La petite consultation du METAR sur Toussus le Noble n'avait rien laissé de bon : des nuages à 500 pieds sol parfois. Vers Chartres, le plafond montait déjà plus haut. En début d'après midi, ça s'est levé, et le vent assez fort laissait présager que tout allait se dégager rien que pour nous.

J'avais donc ma petite carte avec la route en ligne droite, j'avais pris la carte VAC de Chartres Champhol (Carte d'Atterrissage à Vue) pour me renseigner sur l'altitude du circuit, la fréquence tour, l'éventuelle ATIS, l'axe de piste, la piste préférentielle, le type de piste , etc ... verdict, deux piste dont une en dure, l'autre en gazon réservée au planeurs. Axée selon le QFU 010 et l'autre le QFU 280. Un seuil décalé en 280, manche à air, sur la gauche, une fréquence radio de contrôle pour l'auto-info, pas de tour sur cet aérodrome, pas d'ATIS donc... Encore un petit exercice d'auto-info à faire, cette fois sur une piste en dur.

Une fois dans l'appareil, Olivier me fait la remarque, que je n'ai pris aucune feuille météo TEMSI, je n'ai aucune trace de météo dans mon dossier de vol, pas de NOTAM. En vol normal pour une navigation, je dois avoir tout cela dans mon dossier de vol ! A penser impérativement pour la prochaine fois.

Allez, avec près de 50' de retard, on embarque, démarrage moteur, checks, annonce tour, roulage trente gauche. "Fox KiloHotel Alignez vous 30 gauche, vous êtes autorisé au décollage, le vent est de secteur Nord-Ouest 10 noeuds".... Je collationne, c'est une vent de travers intéressant, mais axé correctement au décollage pour contrer d'embler les effets moteurs... Aligné au taquet entre les bornes bicolores de bout de piste, pile entre les "V" peints au milieu de la verdure et des épi ça et là dispersés. Quelques corneilles fuient en nous voyant ... J'aligne bien le QFU sur mon cap directionnel 295. Plein gaz, décollage, montée à 1500 pieds vers le secteur ouest. Premier virage sur la gauche, vers la forêt, je suis ce canal de verdure avec grande précision, en veillant bien à ne pas ébrecher la verticale des agglomérations autour de la forêt. Elle est notre salut pour ne pas se faire incendier par les gendarmes, qui parfois regardent à la jumelle... Nous sommes cette fois vers les serres, montée à 2000 pieds, et bientôt près du "goulot" qui nous fait sortir secteur ouest vers ... la liberté ! Olivier m'accompagne dans cette manoeuvre délicate. "Tour St-Cyr, de Fox kilo Hotel pour quitter la fréquence, à tout à l'heure.... - A tout à l'heure Fox Kilo Hotel, vous pouvez quitter la fréquence...."

En route pour ma route ! Nous contournons l'agglomération de Ponchartrain... Puis droit à travers les étendues étalées de la forêt de Rambouillet... Quelques branches de forpet successives, ... je suis assiduement mon trajet, le doigt sur le tracé au crayon, de la main gauche, la main droite restant ferme sur le manche. Je maintiens mon altitude, malgré cette masse d'air espiègle qui nous contraint à monter (aspirantes) ou à dégringoler (dégueulantes), quelques rafales de travers qui nous font changer de cap.

Nous traversons les étangs dits "de Hollande", une longue branche qui me fait penser à un canal.... Mon premier repère est l'agglomération d'Epernon, sur mon tracé je dois la traverser de façon à ce qu'elle reste sur ma droite. Raté, j'ai dévié légerement vers le nord, je rectifie puis je reprends mon cap et reste verrouillé dessus. Au loin, on voit déjà briller la complexité des immeubles de Chartres. Je sais que l'aérodrome de Champhol ets situé juste devant la ville légèrement sur la gauche, dans un creux.... C'est bien, la route est bonne ! L'altitude de l'aérodrome est de 500 pieds, le circuit se situe à 1000 pieds sol , et donc la verticale à 1500 pieds sol c'est à dire 2000 pieds QNH. Ca tombe bien on y est... A présent il est temps de se signaler. Réglage fréquence et message : "Chartres Champhol de Fox Kilo Hotel bonjour, fox kilo hotel un DR221 en provenance de St Cyr et à destination de vos installations, à 2' de la verticale terrain. On rapelle une fois à la verticale..." Auto-info terminée.Nous sommes bientôt à la verticale ...

chartres_champhol"Fox Kilo Hotel , Sommes vertical terrain, rappelons avant intégration circuit ..." L'heure est à la reconnaissance du terrain, première chose, manche à air.... Deuxième chose, quelle piste prendre, nous avons intercepté un message auto-info d'un appareil qui s'est posé en 28, nous prendrons donc la 28... Piste 28, le circuit est main droite, piste en dur, seuil décalé, circuit à 1500,large pour éviter les agglomérations avoisinantes, allez, c'est parti. On se met parallèle à la piste 28 au dessus, on s'éloigne d'une minute. Puis virage à droite, descente à 1500 et intégration en vent arrière. "Fox Kilo Hotel, en vent arrière pour la 28" Bien parrallèles, Olivier me briefe d'avance :"Attention à la piste en dur, tu vas voir, l'impression n'a rien à voir par rapport à la piste en herbe, il faut y aller en douceur sinon c'est la sortie de piste est assurée !"Sans blagues ... Etape de base puis longue finale ... En effet c'est étroit, très étroit. "On va le faire ensemble, Dimitri" Et on y va, 120 km/h, 110 km/h je me laisse porter jusqu'au seuil de piste, le vent de travers est bien présent... Réduction des gaz, bien centré, cassé de trajectoire, laisse descendre, pied à droite pour garder l'avion bien axé, touché ! Impeccable, remise de gaz, 1 cran de volet, et je zigue-zague à ma grande surprise sur le bitume ! Eh oui, le goudron ça adhère bien mieux aux pneus !! Je garde tant bien que mal au pied l'axe sur la piste. Et j'évite de peu la sortie de piste, je décolle déjà ! Ouahouh quelle émotion ! En pleine montée sur ma gauche, je peux voir la cathédrale, magnifique, et ses flèches.... Retour vers le bercail, vers le secteur ouest...

La prochaine destination sera L'Aigle-St-Michel, a lundi !

Posté par fire_bird à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Vol n°21 - Chartres

Nouveau commentaire