31 juillet 2005

Vol n°16 - la technique du vent de travers

Beaucoup de gens à qui j'avais dit qu'aujourd'hui je devais être lâché seul en tour de piste, m'ont demandé "Alors? Ca y est ? Comment c'était ? Pas trop eu peur ? Raconte ?..." Je vais les décevoir, enfin pas tout à fait. Aujourd'hui dimanche 31 juillet, je n'ai pas été lâché pour plusieurs raisons qui n'ont attrait qu'à moi.

Aujourd'hui dimanche, le trafic était assez important en milieu de matinée, les pilotes partaient en week end, le circuit saturait, et le contrôleur avait un peu de mal à économiser sa salive et à la répartir pour tous les messages indispensables aux étapes d'un avion en tour de piste. Message et collationnement, en vent arrière, étape de base (dernier virage) et au plus tard en courte finale. Aujourd'hui, sur un circuit, j'ai dû faire un toucher sans autorisation de la tour, la radio étant saturée sur Fréquence de St-Cyr par des aéronefs qui transitaient par la verticale terrain.

Un petit exercice d'encadrement qui s'est avéré positif (ça devient facile) suivi d'une remise de gaz bien faite. Olivier est confiant, il me repropose de voler seul sur un tour de piste. Malheureusement ayant peu dormi, l'heure passe plus lentement, et la fatigue vient plus vite. Pas grave ce sera pour la prochaine fois. Je n'hésite pas à essayer de me sentir bien quant à ce genre de décision. Mieux vaut reporter et sentir le bon moment...

Cela a permis d'aborder un exercice de posé par vent franchement de travers. Le vent provenait secteur sud 10 noeuds au moins, alors Olivier m'a expliqué la technique. Arrivée de biais, à 3 mètres du sol, réduction complète des gaz, pied à droite pour décraber le zinc (garder le pied), et pour éviter de se faire déporter sur la droite, manche légèrement contre le vent en gardant l'approche bien centrée en milieu de piste. En se mettant progressivement en assiette de toucher, l'avion touche une roue ... boum !.... puis l'autre ... boum ! et voilà c'est gagné, je garde le pied au palonnier de façon à toujours garder le centre de piste. Lutter contre le déport du vent.

J'ai préfére quand même aborder cet exercice très utile dans sa structure, et confirmer que j'étais capable de me débrouiller en étant fatigué voire pas très en forme. Mais c'est promis ! La prochaine fois, je serai seul dans le zinc...

A samedi prochain !

Posté par fire_bird à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Vol n°16 - la technique du vent de travers

Nouveau commentaire